Libérez l'esclave
fr en

S'expatrier avec sa femme ou pas ?

Faut-il garder ou larguer sa copine avant de partir ?

Je reviens sur cette question délicate ici

Garder ou larguer sa femme quand on quitte la France

Bonjour Ă  tous, bonjour les amis, j 'espĂšre que vous allez bien. Faut -il garder ou larguer sa copine quand on part s 'installer Ă  l 'Ă©tranger, quand on a un projet d 'expatriation ? Faut -il l 'emmener, la mettre dans ses bagages et l 'emmener avec soi ? Ou bien faut -il la laisser sur place, la laisser Ă  domicile ? Je vais rĂ©pondre Ă  cette question et puis surtout je vais argumenter mes rĂ©ponses puisque je vais vous donner 10 raisons de ne pas garder votre copine si vous avez un projet d 'expatriation. par exemple si vous ĂȘtes en France et que vous souhaitez venir en Asie puisque moi c 'est ce que j 'ai fait. Alors cette vidĂ©o fait suite Ă  la derniĂšre vidĂ©o oĂč il y avait 15 dĂ©marches pour s 'expatrier et Ă©videmment la derniĂšre dĂ©marche concernait la copine et la majoritĂ© des commentaires que j 'ai reçus concernent cette copine gardĂ©e ou larguĂ©e donc ça mĂ©riterait d 'expliciter, de dĂ©tailler un petit peu les raisons qui font. qu 'il va va falloir malheureusement s 'en sĂ©parer. Alors disclaimer, cette vidĂ©o n 'est pas pour tout le monde. PremiĂšrement, dĂ©jĂ  si vous avez un projet d 'expatriation, que vous ĂȘtes en France ou ailleurs, parce que cette vidĂ©o elle se dĂ©cline peu importe les pays, mais si vous ĂȘtes en France et que vous n 'avez pas de copine, cette vidĂ©o ne sert Ă  rien pour vous puisque la question ne se pose pas. Bon, venez directement en Asie, ce sera, voilĂ . Maintenant, si vous ĂȘtes une femme, cette vidĂ©o s 'arrĂȘte ici. Cette vidĂ©o n 'est pas autorisĂ© pour le public fĂ©minin. De toute façon, il y a moins de 5 % des femmes qui me suivent, donc ça n 'a pas posĂ© problĂšme. Autre point, si vous regardez mes vidĂ©os en couple, parce que je sais qu 'il y en a qui regardent en couple, arrĂȘtez la vidĂ©o. Il faut la regarder sĂ©parĂ©ment. Monsieur va regarder la vidĂ©o, madame va aller faire autre chose. Alors, premiĂšre raison de ne pas garder votre copine. Tout simplement parce que les copines locale que vous allez trouver quand vous allez arriver en Asie, moi je suis Ă  Bali, je suis Ă  Ouboude, mais ça peut ĂȘtre oĂč vous alliez en ThaĂŻlande, vous alliez Ă  Singapour, peu importe oĂč vous allez, ça va ĂȘtre le mĂȘme principe. Donc les femmes locales, je sens que je vais pas me faire des amis, les femmes locales sont plus jolies en moyenne, en moyenne, que les femmes que vous pourriez avoir en France, si tant est que vous ayez accĂšs Ă  l 'agente fĂ©minine, ce qui n 'est pas une chose facile. Alors moi je vais parler de la France, mais j 'ai aussi beaucoup parlĂ©, dans les exemples que je vais donner, les anecdotes, je vais parler de l 'Europe, puisque j 'ai vĂ©cu en France, en Belgique, aux Pays -Bas, en Italie, au Royaume -Uni, etc. Mais c 'est le mĂȘme principe. OĂč vous soyez en Europe, c 'est le mĂȘme principe. Donc, elles sont en moyenne plus jolies. Je vais pas m 'Ă©tendre lĂ  -dessus. Les goĂ»ts, les couleurs, etc. Entre mecs, je pense qu 'on se comprend. Si vous avez un avis diffĂ©rent, mettez en commentaire. DeuxiĂšme raison. Elles sont plus douces, les femmes locales. Alors ça, vous le savez Peut -ĂȘtre pas parce que vous n 'ĂȘtes jamais expatriĂ©s, vous n 'avez jamais Ă©tĂ© Ă  l 'Ă©tranger, mais bon, c 'est pas difficile de faire plus douce et plus tendre, plus gentille, plus adorable, plus affectueuse que les femmes françaises. DĂ©solĂ©. DĂ©solĂ© mesdames. Mais si, mesdames, vous avez entendu ce que je viens de dire, vous n 'avez pas respectĂ© mon premier disclaimer, vous n 'ĂȘtes pas censĂ©s regarder cette vidĂ©o, je vous le rappelle. S 'il y a une femme qui n 'est pas d 'accord avec ce que je dis, et qu 'elle veut venir s 'exprimer sur la chaĂźne, il n 'y a pas de soucis. On peut faire une vidĂ©o contradictoire. Moi, je reste un homme de dĂ©bat. Donc, plus douce, plus attendissant, ça c 'Ă©tait le point numĂ©ro 2. TroisiĂšme point, alors celui -lĂ , on peut difficilement le contester. Il y a des points contestables, il y a des points qui sont... Elle coĂ»te moins cher, elle coĂ»te mĂȘme beaucoup moins cher. Quand on invite, je vais parler des invitations au restaurant, etc. Et quand on invite une femme au restaurant, aprĂšs on va me dire, Marc, t 'es un crevard. Et quand on invite une femme locale, une femme locale ici, elle gagne en moyenne 300 euros par mois. 300 euros par mois. Donc, il y a plein de types de restaurants. Il y a des restaurants pour expatriĂ©s, etc. Mais le restaurant local, ça s 'appelle le Warung, ici, et ça coĂ»te Ă  peu prĂšs un euro. Donc, vous l 'invitez au Warung, et elle est trĂšs heureuse, pour un euro. Dites -moi si vous pouvez... Je parle au mec qui rencontre des femmes avec les applications Tinder, etc., quand vous allez boire un verre, quand vous allez Ă  un restaurant. Dites -moi si vous pouvez faire plaisir Ă  quelqu 'un pour un euro. Je ne crois pas. Donc, ça va vous coĂ»ter beaucoup, beaucoup moins cher. Elle va ĂȘtre trĂšs heureuse. Et parce que je continue, sinon la vidĂ©o va faire une heure. Donc elles coĂ»tent beaucoup moins cher Ă  tous les niveaux. Et elles ne sont pas exigeantes. L 'exigence, je vais en parler un petit peu plus tard. QuatriĂšme point, la gratitude. La gratitude, c 'est -Ă  -dire que quand elles vont recevoir quelque chose, par exemple, moi je vais inviter dans des varons, et je vais dĂ©penser 1 ,50€ si je fais grand seigneur, et je vais avoir un merci. Je vais avoir un merci sincĂšre. C 'est -Ă  -dire, voilĂ , elle a mangĂ© gratuitement, grĂące Ă  moi. Bon, maintenant je vais vous donner un exemple qui s 'est produit, j 'Ă©tais en Belgique, j 'Ă©tais jeune Ă  l 'Ă©poque, c 'Ă©tait ma premiĂšre expatriation, j 'Ă©tais parti de Paris, je suis arrivĂ© Ă  Bruxelles, et puis il y avait cette femme, trĂšs jolie femme, etc., alors j 'arrive au restaurant, restaurant de luxe, je voulais l 'Ă©pater, parce qu 'on est un peu bĂȘtes les mecs au dĂ©but, on est lĂ  en se disant, oh la la, elle est tellement incroyable, il faut que je paye, il faut que je paye, il faut que je paye tout, bon bref, je paye tout avec l 'espoir, on a l 'espoir qu 'il se passe quelque chose. Bon, arrive l 'addition. Toujours le moment un peu tendu, l 'addition, en Europe, qui va payer, etc. Parce que comme il y a le fĂ©minisme et l 'Ă©galitĂ© hommes -femmes, on ne sait pas vraiment qui doit payer maintenant. On ne sait pas s 'il y a encore de la galanterie. La galanterie, est -ce que c 'est validĂ© ? Est -ce que c 'est l 'Ă©quilibre hommes -femmes ? Ou bien est -ce que c 'est le fĂ©minisme ? Qu 'est -ce que le fĂ©minisme dit de la galanterie ? Qu 'on doit encore payer ? Je ne sais plus, moi. Bref, elle ne sort pas sa carte bleue, elle ne touche pas son portefeuille, rien du tout. aucun mouvement. Quand l 'addition arrive, on regarde un petit peu les mouvements des uns et des autres. Qui a envie de payer ? On ne sait pas. Donc moi, elle ne sort rien, pas de problĂšme. Grand seigneur, je paye. Et lĂ , je me souviens de cette fille, j 'attends quand mĂȘme un petit merci, un petit regard attendrissant, quelque chose qui me dise quand mĂȘme que c 'est sympa. Rien. Au contraire, je vois de la dĂ©fiance, presque de la haine Elle me dit, qu 'est -ce que t 'attends ? Tu veux un merci, c 'est ça ? Je lui dis, bah ouais, pourquoi pas ? Je t 'ai quand mĂȘme invitĂ© au resto, etc. Je lui dis, c 'est ça ? Tu m 'invites pour avoir un merci ? Tu m 'invites pour avoir quelque chose ? Tu veux quelque chose de moins, c 'est ça ? Tu veux acheter quelque chose de moins ? Tu crois que je suis une femme qu 'on achĂšte ? Donc, terrible. Donc, je savais pas, je lui ai dit, Ă©coute, si ça te dĂ©range, je comprends, ça dĂ©range que je paye, parce que tu te sens peut -ĂȘtre mal Ă  l 'aise, c 'est un peu dĂ©stabilisant, etc. Peut -ĂȘtre que tu veux en partager l 'addition, c 'est mieux comme ça. Elle me dit, non mais t 'es un crevard ou quoi ? J 'ai dit, attends, je ne comprends pas. Soit je paye et je me fais engueuler, soit je ne paye pas et c 'est mal, tout est mal. Elle me dit, oui, tout est mal. Qu 'est -ce qu 'elle me reprochait au fond ? Elle me reprochait d 'ĂȘtre un mec, c 'est tout. Je ne sais pas si vous avez rencontrĂ© ça. Donc voilĂ , tu payes, et oui, je demande pardon de quoi je ne sais pas. Pardon d 'avoir payĂ©, pardon de ne pas avoir payĂ©, pardon d 'ĂȘtre un homme, pardon. Je demande pardon parce que je sens qu 'il y a la haine devant moi. J 'ai causĂ© une souffrance quand mĂȘme, en invitant un restaurant, j 'ai causĂ© une souffrance. J 'ai exprimĂ© le fait que j 'avais plus d 'argent qu 'elles, je sais pas, parce qu 'elles n 'avaient pas beaucoup d 'argent. Elles Ă©taient belles mais un peu haineuses. Donc je demande pardon et je baisse les yeux. Pardon d 'avoir payĂ©. Peut -ĂȘtre que je suis mal tombĂ© aussi. Alors que si je compare avec Bali, Bali quand j 'invite dans des restaurants qui ne sont pas des warungs, pas des trucs Ă  1€ mais des trucs un peu plus chers, des trucs de luxe, Ă  environ peut -ĂȘtre 7 ou 8€. Allez, 10€ peut -ĂȘtre. Et lĂ  je les vois, c 'est incroyable. Elles sont vraiment gĂȘnĂ©es en fait. Elles sont trĂšs gĂȘnĂ©es. Il faut bien comprendre que 3 euros, c 'est 1 % du salaire moyen, imaginez, c 'est une somme. 1 euro, c 'est 1 euro ici, ce n 'est pas comme ça. Elles sont gĂȘnĂ©es en fait. Elles se disent, on les voit, est -ce que je m 'irrite ? Je ne sais pas, je n 'ai pas l 'habitude. Elles sont mal Ă  l 'aise. Et elles vont te remercier 10 000 fois. VoilĂ , on passe au sujet suivant, l 'enthousiasme. Pour avoir de l 'enthousiasme, est -ce que les mecs, vous avez vos copines, est -ce que arrivez Ă  susciter de l 'enthousiasme ? Ou est -ce que vous avez des copines blasĂ©es ? Parce que moi, j 'ai eu beaucoup de copines blasĂ©es. C 'est vraiment pour qu 'elles soient vraiment Ă©merveillĂ©es, pour qu 'elles aient de l 'enthousiasme, l 'effet « waouh », il faut vraiment y aller, il faut sortir du Michelin star. C 'est mĂȘme pas une Ă©toile, c 'est au moins deux Ă©toiles, pour que vraiment elles se disent « waouh, il a fait quelque chose, il a fait un effort ». Alors ici, Ă  Bali, on arrive Ă  susciter l 'enthousiasme de façon trĂšs trĂšs naturelle. Je vais vous donner un Dernier exemple, c 'est produit la semaine derniĂšre, c 'Ă©tait Ă  Sanour, je peux vous dire exactement d 'ailleurs oĂč c 'Ă©tait, c 'Ă©tait au Daily Baguette de Sanour, c 'est une sorte de boulangerie, et dans l 'intĂ©rieur de la boulangerie, il y a du pain, comme en France, baguette tradition et compagnie, et il y a un petit frigidaire avec du fromage. Mais c 'est pas n 'importe quel type de fromage, c 'est vraiment du fromage français, notamment du camembert fermier moulĂ© Ă  la louche, le truc, vraiment, vous ĂȘtes en France, vous mangez la France. Et lĂ  j 'emmĂšne une IndonĂ©sienne, vous allez voir l 'enthousiasme qu 'on arrive Ă  susciter, et je lui fais goĂ»ter le truc mais vraiment comme en france baguette tradition avec toastĂ© avec avec le camembert fermĂ© et lĂ  elle goĂ»te j 'ai vu son visage vraiment m 'Ă©changer elle avait le sourire d 'un sourire hyper express il montait jusqu 'aux oreilles et elle me dit saya mĂ©miliki surga di mouloud saya saya mĂ©miliki surga di mouloud saya ça veut dire quoi ça veut dire j 'ai le goĂ»t du paradis dans la bouche alors pour les mecs qui ont des copines ne leur parlez pas sur toute cette vidĂ©o allez acheter un camembert fermier, pas le camembert prĂ©sident premier prix, un camembert fermier, vous allez faire goĂ»ter Ă  votre copine, vous allez voir si vous avez une expression du visage, une petite Ă©motion qui ressort, un peu d 'enthousiasme ou pas. Et si vous n 'en avez pas, vous allez lui demander mais tu peux exprimer un peu d 'enthousiasme ? Vous allez voir la violence de la rĂ©action. VoilĂ  les amis, grosse diffĂ©rence. Point suivant, pour ne plus avoir d 'exigences rocambolesques. Je n 'ai jamais eu par exemple dans les pays d 'Asie, surtout de la part de gens qui sont simples, des gens qui vivent ici, des exigences recommandĂ©es. Alors qu 'en Europe, on a parlĂ© des restaurants, des goĂ»ts de luxe, il en faut toujours plus. On se demande, Ă  la fin, je me souviens, il y avait cette fille, j 'essayais de l 'impressionner, c 'Ă©tait au Pays -Bas, j 'essayais de l 'impressionner, c 'Ă©tait vraiment trĂšs trĂšs belle. Ce qui est ça aussi, c 'est qu 'on n 'a pas le choix, je parle pour des mecs normaux, dans la moyenne, on galĂšre, quand on en trouve Et en plus, si elle est magnifique, on a envie de l 'Ă©pater. Et pour l 'Ă©pater, on est prĂȘt Ă  tout. Je me disais, si jamais je dois donner un rein, je donne un rein. Tu veux ma carte de crĂ©dit ? Tiens, prends la carte de crĂ©dit. De toute façon, j 'en ai d 'autres. J 'en ai plein des cartes de crĂ©dit. Je dois en avoir au moins 20. Allez, vas -y, fais -toi plaisir. Va t 'acheter des petites bottes. Des petites bottines. Et une petite robe. Fais -toi plaisir. Tout y passe. Ici, on n 'a pas ça. Ici, ça n 'existe pas. ça. Des trucs de frimes, de lunettes Gucci, c 'est pas des lunettes Gucci, c 'est des lunettes premier prix, mais des trucs, ça n 'existe pas, des trucs de marque, des trucs machin comme ça. Ils sont simples les gens ici. Ici, c 'est se nourrir. Ils ne sont pas dans la pauvretĂ©, mais c 'est la gratitude des gens simples. Par exemple, il y a une chose que je fais ici avec des amis que j 'ai en IndonĂ©sie, des amis indonĂ©siens, et ce que je fais, c 'est que je vais sur l 'Ă©quivalent du Amazon local, qui s 'appelle Shopee, et Je leur demande leur adresse et je leur envoie des trucs, mais des trucs utiles. Parce que acheter des bijoux, des trucs comme ça, elles s 'en foutent complĂštement. MĂȘme le restaurant, en fait, elles s 'en foutent. Elle est gĂȘnĂ©e. Elle se dit « Mais comment tu vas dĂ©penser 30 euros dans un restaurant alors que moi je gagne 300 euros par mois ? 10 % ? Tu es en train de dĂ©penser 10 % ? » Elle se dit « Mais
 » Dans sa tĂȘte, je vois ce qu 'elle se dit et j 'ai confirmĂ© en leur demandant. Elle se dit « Mais avec 30 euros, je pourrais faire tellement plus que les cramer en fait dans un restaurant, dans une pizzeria, un restaurant italien, etc. Donc ce que je fais, c 'est qu 'une annĂ©e comme ça, rĂ©cemment, je lui ai achetĂ© en fait, je lui ai fait une surprise, je lui ai achetĂ© un paquet de riz. Mais pas genre un paquet de riz de 500 grammes, je lui ai achetĂ© 20 kilos de riz. Donc le truc, 20 kilos, c 'est comme ça. C 'est Ă©norme. Et lĂ , la rĂ©action ? Je l 'ai achetĂ© juste pour voir la rĂ©action. La rĂ©action, elle Ă©tait absolument hallucinante. J 'ai reçu par WhatsApp, non seulement des merci en vidĂ©o, mais de la fille, de toute sa famille, des parents, des machins, de tout le monde, parce qu 'ils vivent en fait dans des maisons familiales. ils avaient reçu 20 kilos de riz, c 'est -Ă  -dire de quoi se nourrir pendant plusieurs mois. Et ça, ça m 'a coĂ»tĂ© moins cher qu 'un resto italien, ici Ă  Bali. 00:15:30 Speaker 2 Alors faites la mĂȘme chose, vous allez acheter quelques kilos de riz, vous allez l 'offrir Ă  votre copine et vous allez voir la rĂ©action. Tu vas lui dire, tu vois, et vous lui dites, chĂ©ri, votre copine en France, chĂ©ri regarde, on a de quoi se nourrir pendant plusieurs mois. C 'est bien, c 'est beau quand mĂȘme, ça mĂ©rite peut -ĂȘtre un sourire. Vous allez voir la rĂ©action. Je suis sĂ»r qu 'il y en a qui rigolent, mais c 'est grave d 'en rigoler. On a perdu les valeurs, les valeurs des valeurs simples. Alors je continue sur les prochains Ă©lĂ©ments. Qu 'est -ce que j 'ai mis ? Pour avoir de l 'admiration ou le rabaissement. Ici, vous allez ĂȘtre, alors, pour des bonnes et des mauvaises raisons, mais vous allez ĂȘtre admirĂ©. En fait, elles admirent les Occidentaux, elles admirent les gens comme nous, on a une bonne Ă©ducation, on a aussi de l 'argent Ă©videmment. Mais ce qui est sĂ»r, c 'est qu 'on ne va pas ĂȘtre rabaissĂ© comme j 'ai pu l 'ĂȘtre en fait, en Europe. Je ne dis mĂȘme pas en France, parce que j 'ai rabaissĂ© un peu partout, mais on est traitĂ© comme presque rien, quoi. Ici, on est un peu le roi du monde. Alors, je ne sais pas pour combien de temps, parce que le fĂ©minisme va arriver, ça va tout casser, etc. Mais encore aujourd 'hui, vous ĂȘtes les rois du monde. Et d 'ailleurs, ça revient, j 'avais dit ça dans une vidĂ©o il y a pas mal de temps, sur tous les trucs de dĂ©veloppement personnel que j 'aime bien, mais c 'est tellement plus difficile de se changer Ă  l 'intĂ©rieur que de changer son environnement. Vous voulez devenir quelqu 'un d 'extraordinaire ? C 'est facile, prenez un billet d 'avion et demain, vous ĂȘtes dans un environnement diffĂ©rent et votre valeur sur le marchĂ© est carrĂ©ment dĂ©cuplĂ©e. C 'est moche. C 'est un fait. Je ne fais pas de jugement de valeur, mais ici, vous allez ĂȘtre admirĂ© alors que vous pouvez en Europe, la plupart d 'entre nous, on est juste piĂ©tinĂ©. Je me souviens d 'ailleurs aux Pays -Bas de ces groupes, je voyais des groupes d 'hommes et de femmes. On voyait qu 'ils Ă©taient ensemble. Il y avait trois hommes, trois femmes, etc. Ils discutaient ensemble. Et on voyait les femmes qui Ă©taient vraiment exubĂ©rantes, heureuses, Ă©panouies, sourires aux lĂšvres, etc. Elles parlaient fort comme ça, et tu voyais les mecs, ils Ă©taient comme ça. Ils regardaient l 'air dĂ©pitĂ©, attendant l 'autorisation de parler. Des fois, ils se permettaient une petite intervention, et tout de suite, ils se faisaient remettre Ă  l 'ordre. « Excuse -moi, on est en train de parler, lĂ . T 'Ă©coutes. Combien de fois, on m 'a dit, d 'ailleurs, on m 'a dit ça qu 'en Europe, on m 'a dit, une fois, une fille se met Ă  hurler, elle me demandait, c 'Ă©tait Ă  Londres, elle me demander d 'ĂȘtre a good listener. C 'est -Ă  -dire j 'Ă©tais lĂ  pour Ă©couter, au cas de me demander. Texte -toi, elle me dit, gĂ©nial, mais c 'est une conversation. Elle me dit, non, c 'est moi qui parle et c 'est toi qui Ă©coute. Et ce que je te demande, c 'est d 'ĂȘtre, c 'est d 'avoir une bonne qualitĂ© d 'Ă©coute. C 'est rien, c 'est -Ă  -dire tu restes comme ça, je ne sais mĂȘme pas ce que ça veut dire. Tu restes comme ça, ta caisse, hum, hum, trĂšs intĂ©ressant, hum, trĂšs intĂ©ressant, j 'adore ce que tu dis. Oui, oui, effectivement. C 'est ça ? C 'est ça ? GĂ©nial. Attendez, moi je demande juste l 'Ă©galitĂ©, c 'est tout. Une conversation, 50%, 50 % de temps de parole, C 'est tout ce que je demande. J 'ai jamais eu de temps de parole en Europe. Ok, donc lĂ , je continue. Prochain point, l 'attention ou la nĂ©gligence. Donc, clairement, ici, vous allez ĂȘtre le centre du monde. Elles vont vous bichonner comme jamais. Vous allez sentir un empereur chez vous. Centre du monde. Est -ce que vous ĂȘtes le centre du monde chez vous ? Est -ce qu 'on vous donne suffisamment d 'attention ? AprĂšs, peut -ĂȘtre qu 'il y a des raisons. Si elles se comportent comme ça avec nous en Europe, il y a peut -ĂȘtre des raisons. c 'est peut -ĂȘtre qu 'elles ont Ă©tĂ© brimĂ©es pendant des siĂšcles, etc. Et bien, ça tombe sur notre gĂ©nĂ©ration et on se prend toute la haine, toute la vengeance. VoilĂ , il faut bien que quelqu 'un paye un autre, c 'est tombĂ© sur nous. Sauf que bon, il y a quand mĂȘme une solution, c 'est de prendre un billet d 'avion et de partir. Prochain point, se comprendre ou s 'accepter. Alors ça, c 'est un point, pareil, lĂ  peut -ĂȘtre un peu discutable, mais je trouve qu 'il y a un gros avantage, en fait, Ă  ne pas se comprendre dans un couple. C 'est -Ă  -dire ne pas parler la mĂȘme langue, mais ne pas avoir de langue commune. C 'est encore mieux. C 'est -Ă  -dire que j 'ai remarquĂ© que les pires relations que j 'ai eues, pour moi, c 'est vraiment quand tu parles la mĂȘme langue, c 'est -Ă  -dire vraiment le français. Moi, je suis natif français, donc il y a toutes les subtilitĂ©s de la langue, et je vois mĂȘme quand je rencontre ici des Françaises, ici Ă  Bali, il y a toute la moindre intonation, le moindre mot qui a Ă©tĂ© utilisĂ© Ă  la place d 'un autre, tout de suite, les subtilitĂ©s Pourquoi il a dit ça ? Comme si, comme ça, comme ça. Quand vous parlez, si vous parlez un anglais venant de France donc trĂšs mauvais, vous avez en fait un anglais d 'un niveau d 'un enfant de 5 ans Ă  peu prĂšs. Moi j 'ai un niveau un petit peu plus Ă©levĂ©, j 'ai un anglais d 'un niveau de 8 ans Ă  peu prĂšs. Donc si vous ĂȘtes avec une personne qui parle mal anglais comme vous, vous avez une langue commune, c 'est dĂ©jĂ  beaucoup mieux. Vous allez voir que la relation elle est bien meilleure parce qu 'il y a une trĂšs forte, une trĂšs grande tolĂ©rance puisqu 'on sait qu 'on parle trĂšs mal. Donc on va utiliser les mots qu 'on connaĂźt, et comme on ne connaĂźt pas beaucoup de mots, les uns et les autres vont ĂȘtre trĂšs tolĂ©rants. Mais il y a encore mieux que ça, c 'est si vous ne parlez pas du tout la mĂȘme langue. Alors lĂ , c 'est extraordinaire, parce qu 'on imagine ce que l 'autre a eu envie de dire. Donc on est dans la tĂȘte de l 'autre et on vit dans un rĂȘve, si tu veux. Bon, ce point est un peu discutable, je vous l 'accorde. VoilĂ  les amis, dernier point, vous n 'avez pas besoin de moi, mais tous ces points, c 'Ă©tait pourquoi larguer sa copine et en trouver mieux sur place. donc lĂ  je viens d 'expliciter tout ça, puis le dernier point c 'Ă©tait comment larguer sa copine, bon lĂ  vous n 'avez pas besoin de moi, mais la meilleure façon de larguer sa copine c 'est de lui dire tout simplement que vous ne la mĂ©ritez pas. Vous connaissez la technique, vous lui dites qu 'elle pourrait avoir beaucoup mieux que vous et que pour cela, comme vous voulez son bien -ĂȘtre, et bien vous la quittez pour elle, pour son bien. VoilĂ  les amis, si vous avez des commentaires n 'hĂ©sitez pas, je vous souhaite une excellente journĂ©e, je vous et Ă  bientĂŽt. Ciao.

Programme Gamma ExsiliumComment rejoindre le programme Gamma Exsilium ?

Vous ĂȘtes rejetĂ©s et dĂ©nigrĂ©s en Occident, une meilleure vie vous attend ailleurs. Le programme et la communautĂ© Gamma Exsilium vous donnent les dĂ©marches pratiques pour vous expatrier.
âžĄïž Rejoindre le programme

Les démarches pour fuir la France en toute tranquillité

Tu as décidé de partir. Bon choix. Tu te demandes alors comment faire. Quelles démarches à effectuer avant de partir ? Je te détaille ici la liste principales démarches.

📞 RĂ©server un coaching ?

Réserver une séance de coaching avec Marc ou un membre de la team BluerSky.

Mentions LĂ©gales
Conditions générales
Protection des données